• BDSAIME

Désenchantement : soirées parisiennes

Ces nuits parisiennes, j’en ai fait une vingtaine, sans en apprécier aucune.


Rendez-vous incontournable des esprits versant dans l'oubli à plusieurs.

Soirées SM, soirées fetish, le nom change mais le désenchantement reste.


La déception croissante de cet homme âgé, assis seul dans un coin toute la soirée ;

Il découvre que payer son entrée ne lui donne pas plus de valeur.

L'alcool dans le sang de cette femme à qui je lèche le sein dans le jacuzzi ;

Discrètement, elle s’évanouira : un coup de langue n'était pas remède suffisant à sa vie.


L’inconscience de ces jeunes âmes parachutées dans cette débauche des êtres ;

Faut-il être piètrement adulte pour rester imperméable aux névroses de ses semblables.


Si le visage est le miroir de l'âme, que dois-je penser de ces personnes masquées ?

Je n'ai guère envie de m'ouvrir à des esprits m'accordant si peu de confiance.

La jalousie maladive de ce jeune soumis en souffrance ;

Sait-il seulement qu’il n’a pas besoin des femmes pour s’en infliger.


Cette femme, on n'entend qu'elle, son camouflage de cuir ne fera pas illusion ;

Elle aurait beau me bander les yeux que je verrais encore l'insécurité dans les siens.


Ces jeux à peine maîtrisés, forcés par le contexte d'une soirée à jouets ;

De l'importance de s'afficher devant tous ces gens que l'on apprécie à peine.


Parle-moi de toi, n'oublie pas ensuite feindre ne pas me voir dans l'étriqué couloir ;

Il serait dommage de gâcher cette soirée avec une interaction qui ne soit pas simulée.


La misère sexuelle de cet homme se masturbant dans les toilettes, porte entrouverte ;

Paye ton entrée et viens gicler ; plus cher qu'une vidéo, mais toujours moins qu'une escort.


Les égarés de naissance comme moi, trop peu humbles pour se risquer à vivre ;

S'ils peinent à trouver une place dans ce monde, ils ne l'ont pas plus dans cette soirée.

273 views

© 2020 - Blog BDSM - BDSAIME